Comment savoir si vous avez un don de magnétiseur ?

Le don de magnétiseur est présent chez tous les êtres humains, mais il est plus développé chez certains que chez d’autres.

Cela s’explique simplement par le fait que tous les êtres humains ne possèdent pas la même quantité de magnétite dans le corps.

Vous avez sans doute envie de savoir si vous êtes un magnétiseur ou une magnétiseuse.

Comment savoir si vous avez un don de magnétiseur

On vous explique ici comment procéder.

Détecter son don de magnétiseur avec le pendule

Encore aujourd’hui, on retrouve dans plusieurs régions du monde des individus dotés d’un don de magnétisme.

Pour détecter ce dernier avec un pendule, la première chose à faire est de disposer d’un pendule.

Si vous n’en avez pas chez vous, vous pouvez l’acheter dans un magasin ésotérique.

Vous pouvez aussi le fabriquer vous-même à l’aide d’une mèche de cheveux et d’une bague.

Une fois que vous avez votre pendule, le test est assez facile à faire.

Il vous suffit de poser votre main gauche sur homme et de tenir votre pendule dans votre main droite.

Ce faisant, à chaque question que vous poserez, vous devez pouvoir faire bouger le pendule.

Ainsi, vous pouvez être sûr que vous êtes un magnétiseur ou une magnétiseuse.

PS: si vous voulez suivre une formation en magnétisme, l’idéal est de consulter un magnétiseur expérimenté.

À ce titre, vous aurez plus d’infos sur actu.fr.

Il n’est pas souvent évident de réussir le test au premier essai, car il nécessite une certaine concentration.

Vous devez donc avant toute chose faire le vide dans votre tête afin d’être capable de transmettre vos vibrations internes au pendule.

Le pendule vous donnera alors des réponses en fonction de votre convention mentale.

La convention mentale la plus courante est la giration à droite pour dire oui, la giration à gauche pour dire non et le balancement horizontal pour rester neutre.

Procéder de la meilleure des manières

La première chose à faire est de bien tenir le pendule.

À cet effet, il faut le garder à l’extrémité de la corde.

Faire le vide mental

Afin de permettre aux vibrations de parvenir au pendule et avoir des réponses aux questions, il est important de faire le vide dans sa tête.

Vous ne devez penser à rien sinon le test ne marchera pas.

Pour cela, il faut fermer les yeux et respirer profondément afin d’avoir un calme intérieur.

Vous pouvez par exemple faire des exercices de respiration en inspirant pendant que vous posez la question et en expirant en attendant la réponse.

Si vous le faites bien, vous aurez la bonne réponse.

Poser les bonnes questions

Pour avoir de bonnes réponses, il faut poser les bonnes questions.

À cet effet, il faut éviter de poser des questions comportant des négations.

Vous devez uniquement poser des questions directes dont la réponse peut soit être oui soit être non ou encore neutre.

Ainsi, il faut éviter de poser des questions comme « Edgar n’est pas malade ? », ou « où est-ce que vous avez mal ? ».

Éviter également de poser deux questions simultanées, car il vous sera impossible de savoir à quelle partie de la question correspond la réponse donnée par le pendule.

Quand vous obtenez une réponse neutre du pendule, cela peut soit vouloir dire qu’il n’y a pas de bonne réponse à la question que vous avez posée ou que vous avez simplement un blocage.

Vous pouvez donc revoir la question et la poser autrement ou simplement faire une pause avant de reprendre.

Le neutre peut également être un moyen de dire que la réponse à votre question n’est ni oui ni non, mais le juste milieu.

En d’autres termes, si votre question est : « est-il en bonne santé ? », la réponse sera : il n’est pas malade ni en très bonne santé, il a juste une petite migraine passagère.

En définitive, le don de magnétiseur se détecte à partir d’un processus de concentration.

Pour être sûr d’avoir une bonne réponse, il faut toujours poser des questions d’ordre général.

Une fois que votre question est bien formulée et que le vide mental a été fait, si vous n’obtenez aucune réponse c’est que vous n’êtes sans doute pas un magnétiseur ou une magnétiseuse.


Articles connexes :

Comment lutter contre Parkinson grâce à l’intelligence artificielle ?

Epilepsie : le téléphone portable est-il un déclencheur ?